FPLG Forêt Privée Lozérienne et Gardoise

Implanté sur les départements de la Lozère et du Gard, la coopérative LA FORET PRIVEE LOZERIENNE ET GARDOISE veille à la valorisation du patrimoine forestier de ses adhérents en les conseillant sur les plans techniques, économiques et environnementaux.

 

Les actions de la coopérative s’incarnent sous 4 principales formes ;

L’expertise ; étude territoriale, soutien technique, document de gestion

La sylviculture ; travaux forestiers, maîtrise d’œuvre

La récolte des bois ; mobilisation, achat vente & négoce

Recherche et développement

Sans titre - 1 [Récupéré]
Sans titre - 1 [Récupéré]

Qui sommes nous ?

Historique

La FPLG regroupe 2530 adhérents pour 51995 ha. Elle accompagne et conseille ses adhérents dans la gestion de leur forêt. Pour mener à bien cette mission, elle met à disposition une équipe de gestionnaires spécialisés en sylviculture, travaux forestiers, récolte et valorisation des bois.

La gouvernance de la FPLG est animée par un conseil d’administration élu par les adhérents lors de l’assemblée générale annuelle.

Présidée par Alain Bruchet, la coopérative est engagée dans une démarche collaborative avec les coopératives forestières d’Occitanie dans l’association SYLVA d’OC.

En 1973 le Syndicat Lozérien de la Forêt Privée avec le soutien du C.R.P.F organise les premières ventes groupées de bois de ses adhérents. 

1975, le syndicat crée un organisme technique accompagné par la chambre d’agriculture de la Lozère ; le Groupement de Gestion et de Productivité Forestière de la Lozère (GGPLF) pour qu’il organise et anime les ventes de bois et débute l’activité de conduite de chantiers de travaux.

1985, le GGPLF évolue en Coopérative forestière. En complément des ventes groupées et des travaux forestiers, la coopérative accompagne ses adhérents dans l’édition des documents de gestion durable ; plan simple de gestion, règlement type de gestion et code des bonnes pratiques sylvicoles.

2010, la coopérative diversifie son panel d’activités en diversifiant les modes de commercialisations de bois